Les Echos du BCR #13

EDITORIAL

Chers lecteurs,

Nous félicitons la population Malagasy pour le bon déroulement des élections législatives, qui ont eu lieu dans le calme malgré la baisse du taux de participation. 

Le système des Nations Unies a accompagné le gouvernement et les institutions responsables des élections tout au long du processus. Le bon déroulement des élections marque une étape importante dans le processus démocratique de chaque pays. Comme la démocratie n’est pas un simple évènement d’élections, les partenaires de Madagascar restent engagés à soutenir le processus démocratique dans son ensemble, y inclus les futures élections.

Pour les élections législatives, les femmes candidates ont été encouragées à intégrer dans leurs programmes les problématiques affectant spécialement les jeunes femmes et les femmes à Madagascar. Les efforts pour renforcer le leadership féminin ont été menés pour plus d’appropriation et d’intégration des femmes dans la vie politique et pour renforcer leurs capacités à assumer effectivement leur rôle. 

Tous les acteurs sont d’accord qu’il reste beaucoup à faire dans ce domaine. Les femmes constituent plus de 50% de la population, et doivent occuper leur place dans toutes les sphères de la société, y inclus le leadership politique.

Au cours de mois d’avril cette année, Son Excellence la Première Dame de Madagascar, Madame Mialy Rajoelina, a accepté d’être formellement nommée Ambassadrice de de Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour la lutte contre les violences basées sur le genre.

Nous félicitons S.E. la Première Dame pour cette marque de leadership, en donnant de son temps et de ses efforts pour l’amélioration des conditions de vie de la population. Le système de Nations Unies est très reconnaissant du soutien de la part de S.E. la Première Dame et du partenariat avec l’ONG Fitia.

Comme à chaque édition du bulletin, une agence des Nations Unies est placée sous les projecteurs. Dans ce numéro, c'est le tour du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), dont la mission est de réaliser un monde où chaque naissance est désirée et chaque accouchement est sans danger et que chaque potentiel de chaque jeune est développé.

Notre objectif est d’élargir continuellement notre audience afin de mieux faire connaître les Nations Unies et ses valeurs, ainsi que les actions que nous réalisons avec nos partenaires. Nous tenons donc à remercier tous nos lecteurs pour l’intérêt porté à notre travail et leurs propositions d’amélioration de ce bulletin d’information.

Je vous souhaite une bonne lecture et vous remercie de votre attention.

Violette Kakyomya, Coordonnateur résident du système des Nations Unies à Madagascar

 

Publié par
UNFPA
PAM