“ZERO MATERNAL DEATHS EVEN NOW”

Une grossesse et un accouchement sans danger, surtout pendant cette pandémie de Coronavirus fait partie de nos premières préoccupations communes.

Une grossesse et un accouchement sans danger, surtout pendant cette pandémie de Coronavirus fait partie de nos premières préoccupations communes. Afin de répondre à cette préoccupation, des kits d’accouchement d’urgence d’une valeur de 311.613.527 Ariary ont été remis au Ministère de la Santé Publique par l’UNFPA.

Le message est clair, même pendant la réponse à la pandémie de coronavirus, les services essentiels pour assurer les grossesses et les accouchements sans risque se doivent d’être maintenus, voire renforcés.

C’est la raison pour laquelle, ces kits seront répartis dans les hôpitaux et maternités de référence des régions d'Analamanga et Atsinanana afin d’assurer qu’aucune femme ne meure en donnant la vie. Ces kits sont prévus pour assurer au moins 8277 accouchements dans les 3 prochains mois (Avril au Juin 2020) dont 1277 opérations césariennes et seront utilisés auprès de 23 maternités dont 4 centres hospitaliers de référence ( CHU GOB Befelatanana , CHRD2 Itaosy , Matérnité du CHU Analankinina Atsinanana /Service matérnité, CHRD2 Vatomandry). L'objectif selon le mandat de l'UNFPA est d'assurer la continuité de services essentiels en santé maternelle dans le contexte de COVID 19 pour avoir zéro décès maternel.

“Bien évidemment, pendant cette période sensible, les femmes enceintes sont encouragées à poursuivre leurs consultations pré-natales et à accoucher en milieu hospitalier. Il est donc de rigueur que les infrastructures soient sûres et strictement fonctionnelles” a déclaré Mme Miranda Tabifor, Représentant Adjoint de UNFPA tout en réaffirmant le soutien indéfectible de UNFPA aux efforts du Gouvernement dans la lutte contre le Coronavirus.

Représenté par le Secrétaire Général, le Ministère de la de la Santé Publique réitère également son engagement et sa détermination à lutter contre cette pandémie et à ne laisser personne de côté, surtout pas les femmes enceintes et accouchantes.

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
UNFPA
Fonds des Nations unies pour la population