Communiqué de presse

Le SNU recommande que justice soit faite sur les évènements ayant conduit au décès d'un activiste environnemental à Mangarivotra.

10 juin 2022

Le SNU recommande que justice soit faite sur les évènements ayant conduit au décès d'un activiste environnemental à Mangarivotra.

Le Système des Nations Unies (SNU) à Madagascar note avec consternation le décès de M. Henri Rakotoarisoa, un militant notoire de la conservation environnementale dans le district de
Mangarivotra, région Alaotra-Mangoro et présente ses sincères condoléances à la famille de la victime.

Henri Rakotoarisoa s’est illustré dans la lutte contre l'exploitation forestière illégale dans sa région et la promotion d'une meilleure gestion environnementale de la forêt de Beparasy. Depuis plusieurs années, des allégations persistantes faisaient état d'actes d'intimidation à son encontre de la part des exploitants forestiers illégaux, issus de sa communauté. Le SNU dénonce toute forme d'intimidation à l'encontre des personnes et groupements œuvrant pour la préservation des ressources naturelles de Madagascar.

Le SNU salue solennellement l’engagement exemplaire de M. Rakotoarisoa dans la lutte pour la sauvegarde du patrimoine forestier de sa région, et exprime - par la même occasion - tout son soutien aux acteurs malgaches de la préservation environnementale dont le dévouement est au cœur de la préservation de la planète.

Le SNU prend acte des initiatives du Gouvernement et des autorités judiciaires pour l’éclaircissement de cette affaire et les exhorte à établir la vérité sur les motifs et circonstances ayant conduit au décès de M. Rakotoarisoa et à assurer que les personnes responsables de cet assassinat soient jugées et punies, conformément aux normes de l’état de droit.

Face à l’étendue de la prédation environnementale à Madagascar, le SNU reste aux côtés du Gouvernement et des autorités nationales pour les appuyer dans le renforcement des mesures pour concrétiser la tolérance zéro aux crimes environnementaux ainsi que les phénomènes connexes et fait appel à l’impérieuse nécessité d’un cadre juridique pour la protection efficace des défenseurs des droits humains et lanceurs d’alerte.
 

Le SNU recommande que justice soit faite sur les évènements ayant conduit au décès d'un activiste environnemental à Mangarivotra.

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

FAO
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
OIT
Organisation internationale du Travail
HCDH
Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme
RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)
FNUAP
Fonds des Nations Unies pour la population
UNICEF
Fonds des Nations Unies pour l'enfance
ONUDI
Organisation des Nations Unies pour le développement industriel
PAM
Programme alimentaire mondial
OMS
Organisation mondiale de la santé

Objectifs poursuivis à travers cette initiative