Communiqué de presse

Deuxième concertation nationale pour des systèmes alimentaires plus sains, équitables et durables à Madagascar

09 septembre 2021

Jeudi 9 septembre 2021 : Une étape importante pour la finalisation de la feuille de route nationale en vue de la participation au Sommet des Nations Unies sur les Systèmes alimentaires.

Madagascar est pleinement investi dans la recherche de solutions révolutionnaires pour la transformation de ses systèmes alimentaires, aux fins d’atteindre les objectifs de développement de l’Agenda 2063 de l’UA, et ceux de l’Agenda 2030 des Nations unies. 

Sur le plan national, les principaux défis associés aux systèmes alimentaires sont perçus à travers : 

  • L’insécurité alimentaire aggravée. En 2019, Madagascar figurait au 114ème rang sur 117 pays, selon l’Indice de la faim dans le monde ; et au 108ème rang sur 113 pays, selon l’Indice global de sécurité alimentaire. La situation a été nettement rendue compliquée par la pandémie au Covid-19 
  • La dégradation des ressources naturelles incluant les terres, la biodiversité et les ressources en eau, due notamment aux effets du changement climatique
  • Les inégalités territoriales et sociales se traduisant par l’enclavement des zones rurales, l’insécurité foncière et l’accès limité du milieu rural aux informations économiques et commerciales.  

Sous le leitmotiv « Population malagasy bien nourrie et en meilleure santé, grâce à des systèmes alimentaires performants, inclusifs, résilients et durables »,

Avec l’appui du Système des Nations unies à Madagascar, le Gouvernement malagasy, à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage, a organisé une première concertation inclusive le 8 juillet 2021. Cette première concertation ayant réuni près de 700 personnes a permis de définir les pistes d’actions et les solutions innovantes à considérer pour la transformation des systèmes alimentaires.

L’élan de solidarité nationale se poursuit ce jour dans le cadre d’une deuxième concertation nationale en vue de la formulation de la feuille de route nationale (horizon 2030) à présenter par Madagascar au prochain Sommet mondial des Nations Unies sur les Systèmes alimentaires qui se déroulera le 23 septembre à New York.

« Notre appropriation nationale se traduit en Plan Emergence Madagascar, horizon 2019-2023. Nos démarches sont guidées par les engagements du Président de la République - Pour l’autosuffisance alimentaire, la gestion durable de nos ressources naturelles et l’industrialisation de Madagascar. » a souligné le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Harifidy RAMILISON, lors de l’ouverture officielle de cette concertation.

Il a également affirmé que « La feuille de route nationale que Madagascar présentera au prochain Sommet sera un document de référence au sein du gouvernement et pour toutes les parties prenantes dans les efforts pour modifier radicalement nos systèmes alimentaires et progresser dans la réalisation des objectifs de développement durable ».

Pour sa part, le Coordonnateur Résident a.i du système des Nations Unies à Madagascar rappelle que « Nous devons définir et construire ensemble des systèmes alimentaires solides en agissant sans délai, en prenant des engagements et les respecter, et en instaurant la confiance avec toutes les parties prenantes pour que les actions soient complémentaires » en reprenant l’appel du Secrétaire Général de l’ONU à une action citoyenne collective pour modifier radicalement la façons dont nous produisons, traitons et consommons nos aliments.

La priorisation et la planification des actions, puis la consolidation des engagements de chaque partie prenante dans ce processus de transformation, sont à l’ordre du jour de cette seconde concertation.

Deuxième concertation nationale pour des systèmes alimentaires plus sains, équitables et durables à Madagascar

Volantiana Raharinaivo

FAO
Chargée de communication

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

FAO
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Objectifs poursuivis à travers cette initiative