DES DONS D’INTRANTS ET D’EQUIPEMENTS D’ENVIRON 10 MILLIARDS Ar AU GOUVERNEMENT MALAGASY PAR LE SYSTEME DES NATIONS UNIES

Dons d'intrants et d'équipements d'environs 10 milliards Ar au Gouvernement Malagasy par le Systèmes des Nations Unies pour faire face au COVID-19

Un mois, après la déclaration de la deuxième vague de la pandémie de covid-19 à Madagascar, les statistiques montrent 9896 cas positifs durant les quatre semaines et 194 décès en un mois selon la déclaration du Président de la République.

Préoccupé par cette nouvelle vague qui fait des ravages, Madagascar est à nouveau en état d’urgence sanitaire décrété par le Chef d’Etat depuis un mois. Le Gouvernement a pris de nouvelles mesures tout en renforçant d'autres pour limiter la propagation et apporter le soutien nécessaire à la population.

Le plan de riposte est axé sur une stratégie de lutte multiforme qui inclut la coordination, la surveillance en laboratoire et le traçage des cas contacts, la prise en charge des cas, la prévention et le contrôle des infections, la logistique, la communication sur les risques et l’engagement communautaire.

Afin de mieux accompagner ces efforts, l’Équipe-Pays des Nations Unies est au cœur de cette stratégie en soutien au Gouvernement et aux populations afin de renforcer les actions entreprises pour la prise en charge des malades et la protection de ceux qui travaillent au front tous les jours depuis le début de la crise.

Pour exprimer sa solidarité continue envers le Gouvernement et le peuple Malagasy, une fois de plus, les Nations Unies à travers ses agences, notamment l’OMS, le PNUD, l’UNFPA et l'OIT, procèdent à une nouvelle donation et transfert d’intrants et équipements au Ministère de la Santé Publique et au Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois Sociales.

Ces dotations estimées à un peu plus de $ 2 800,000 soit environ 10 milliards d’Ariary contribueront à sauver des vies par l’amélioration de la prise en charge, la protection du personnel, la décentralisation et le soutien du réseau national, le renforcement des capacités au niveau des points d’entrée dans le pays ainsi que des équipements pour assurer la sécurité des inspecteurs du travail qui visitent les entreprises.

 

Elles sont composées des intrants pour le diagnostic de la COVID-19, des médicaments et consommables, des équipements médicaux pour la prise en charge des cas et équipements nécessaires pour les points d’entrée ainsi que des équipements de protection individuelle pour le personnel de santé et les Inspecteurs du travail et des lois sociales qui visitent les entreprises afin de faire respecter les lois du travail y compris les mesures de Sécurité et Santé au Travail.

 

Depuis le début de cette crise sanitaire en 2020, et ce dans le cadre du plan de riposte COVID19, le système des Nations Unies appuie le Gouvernement dans les domaines suivants : 

  • Le renforcement des compétences des prestataires dans les différents Ministères à différents niveaux
  • L’augmentation des capacités de testing à travers le GeneXpert
  • L’approvisionnement en Oxygène des Centres de traitement
  • La communication sur les risques et la sensibilisation de la population
  • L’appui au fonctionnement des Centres de Commandement Opérationnel
  • Le renforcement des conditions d’accès à l’eau et à l’hygiène
  • La protection des personnels sur les sites de travail
  • Le rapatriement des personnes vulnérables travaillant à l’extérieur du pays
  • Et la dotation en divers intrants et équipements relatifs aux besoins identifiés dans le plan de riposte.

Selon le Coordonnateur résident, M. Issa Sanogo « Les Nations Unies à travers ses agences restent aux côtés du Gouvernement et de la population Malagasy face la lutte contre cette pandémie et ne ménagent aucun effort pour aider le Gouvernement, non seulement à augmenter le testing mais aussi dans la protection et la prise en charge pour réduire la propagation. »

 

Devant la transmission rapide des nouveaux variants, il a encouragé tout un chacun à prendre plus des précautions et à mieux respecter les gestes barrières telles que la distanciation et le lavage des mains avec du savon, et surtout le port  de masque. Liste détaillée (Non exhaustive) :

 

RUBRIQUE

ARTICLES

QUANTITE

I.

CONSOMMABLES

SERINGUES 10 CC

3 300

II.

DIAGNOSTIC

TEST GENXPERT

5 500

   

KIT DE PRELEVEMENT

5 500

III.

EPI

APRON

11 500

   

BAG BIOHAZARD

45 250

   

CASQUE DE CHANTIER

100

   

COMBINAISON TYVEK

3 300

   

COVER SHOES

16 800

   

FACESHIELD

18 800

   

GANT D'EXAMEN

189 900

   

GEL HYDROALCOOLIQUE

500

   

GILET DE SECURITE

100

   

GOWN

41 000

   

LUNETTE PROTECTION

15 800

   

MASQUE CHIRUGICAL TYPE II

396 000

   

MASQUE REUTILISABLE

3 000

   

MASQUE FFP2

8 000

IV.

MEDICAMENTS

PARACETAMOL INJECTABLE 1G

3 000

   

RINGER LACTATE

3 060

   

SGI / SOLUTION GLUCOSEE

2 940

   

SSI / SERUM SALE

3 060

   

VITAMINE C INJECTABLE

4 500

V.

POINTS D'ENTREE

BRANCARD

11

   

CAMERA THERMIQUE

3

   

RESERVOIR D'EAU 1000L VERTICAL

11

   

SEAU AVEC ROBINET 5L

6

VI.

PRISE EN CHARGE

CHAPITEAUX

6

   

CONCENTRATEUR D'OXYGENE

28

   

LARYNGOSCOPE

1

   

LIT MEDICAL AVEC RELEVE BUSTE ET ROULETTE

88

   

MONITEUR DE SURVEILLANCE

10

   

NEBULISEUR PEDIATRIQUE

10

VII.

AUTRES

PLATEAUX DES SOINS METALLIQUES

25

   

AFFICHES "GESTES BARRIERES"

100

   

CHAUSSURES DE SECURITE

100

   

OREILLER

88

   

RESPIRATEUR

14

   

PYJAMA

176

   

SERVIETTE

316

   

TAIE D'OREILLER

88

   

THERMOMETRE FRONTAL INFRAROUGE

5

   

TABLE DES SOINS METALIQUES

19

 

Écrit par
Auteur/Auteure
Zoé Rasoaniaina
Chargée de communication
CINU
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
OIT
Organisation internationale du travail
PNUD
Programme des Nations unies pour le développement
UNFPA
Fonds des Nations unies pour la population
OMS
Organisation mondiale de la santé